On a sauvé le monde chez Dooz : escape Game à Strasbourg

Nouvel escape game strasbourgeois, DOOZ a ouvert ces portes en Décembre dernier, tout près de la place de Haguenau. Plongé dans l’univers de Jules Verne et les voyages dans le temps, l’horlogerie à trouver son refuge dans ce local tout droit sorti de la tête de son concepteur. Etant blogueur(s) & strasbourgeois, nous avons été invité à tester ce concept, une première pour l’amoureux qui n’avait jamais passé la porte d’un Escape game.

C’est quoi un Escape Game ?

Phénomène venu tout droit du Japon, l’Escape Game a vu un essor rapide en France, la première salle ouvre en 2013, aujourd’hui la France en compte environ 400.

Le principe : vous êtes enfermés dans une pièce mise en scène, par équipe de 2 à 6 personnes et ensuite, c’est vous le héros de l’histoire, l’objectif c’est d’arriver ensemble à résoudre une floppée d’énigmes pour comprendre comment sortir de cette pièce en un temps donné généralement entre 30 et 60 minutes. Autant vous dire, qu’il faut bien choisir ces copains.
Chacune des Escape Room possède son propre univers auquel les participants peuvent s’identifier.

Dooz c’est quoi c’est qui ?

L’idée de l’Escape game sort de la tête de Fred’, Expert-Comptable de métier, il a décidé, après dix années dans le métier, de se lancer dans l’aventure. Il s’est aperçu depuis quelques temps que son métier ne lui correspondait plus vraiment et qu’il avait envie de voyager les gens. Passionné de Jules Verne, il a décidé de faire voyager dans le temps les visiteurs de son horlogerie, en créant sans le savoir, une des plus grande escape room de France. Il a pendant longtemps était maître de jeu pour des jeux de rôle, et un jour il a décidé de faire du jeu, son métier en créant son Escape Game. Et honnêtement, il a bien fait de changer de métier, car celui-là lui va comme un gant.

Notre test

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Comme nous l’avons évoqué plus haut, l’amoureux n’avait jamais mis les pieds dans un Escape Game, d’un naturel craintif et stressé, autant vous dire que c’était pas gagné gagné de s’amuser dans ce genre de sortie entre amis. Après tout qu’importe, on teste, et puis ça m’aurait encore plus stressé de laisser l’amoureuse voyager dans le temps sans moi !

Au final, après 60minutes enfermés dans cette Escape Game, j’en ressors content, déjà car nous avons réussi à sortir de la pièce et que nous sommes les premiers blogueurs strasbourgeois à sortir avant la fin du temps réglementaire, donc concrètement, on est les seuls à avoir sauvé le monde (nananer!).

S’il fallait retenir une chose, c’est que ce genre d’activité propose des nouvelles sensations, ce n’est ni une HorrorNight d’Europa Park, ni une maison hantée, mais un environnement stressant, stimulant pour le cerveau car il faut résoudre beaucoup d’énigmes, et hyper cool pour une cohésion de groupes, ou même de couples, car il faut beaucoup communiquer pour avancer dans la pièce.

L’accompagnement du personnel de l’horlogerie est irréprochable, avant et après le passage dans l’Escape Room. L’agent Do nous a fait découvrir le concept, la room mais également son espace détente pour jouer ou boire un verre à la sortie et croyez moi, ca vaut le détour.

Les plus, les moins, d’un Escape game.

  • les plus : c’est très immersif et stimulant pour chacun, l’équipe s’adapte et vous accompagne pour que tout ce passe en sécurité et que vous ne baissiez pas les bras.
  • les moins : cela peut vite partir en sucette avec les personnes de votre groupe, attention. Et enfin, une fois qu’on a fait une Escape Room, cela que peu d’intérêt de la refaire.

Une chose est sure, nous allons retourner dans un Escape Games, mission réussie pour Dooz, vous avons appréciez ce moment, et nous vous invitons à faire de même.

Les infos, les prix et la réservation : https://www.doozescape.com/